Cote et valeur des oeuvres, dessins, peintures de Gabriel Metsu

Gabriel Metsu, huile sur panneau

Si vous détenez une œuvre réalisée par l’artiste Gabriel Metsu ou d’après, et que vous souhaitez connaître sa valeur, nos experts et commissaires-priseurs agréés par l’État vous offrirons leurs services d'expertise. Nos spécialistes s’emploieront à réaliser une expertise gratuite de votre œuvre, et vous transmettront une estimation précise de sa valeur sur le marché actuel. Par la suite, si vous désirez vendre votre œuvre, nous vous orienterons vers le meilleur dispositif possible pour en obtenir un prix optimal.

Cote et valeur de l’artiste Gabriel Metsu

Gabriel Metsu est un peintre néerlandais très reconnu par ses contemporains au XVIIème siècle. Figure phare du « siècle d’or », on trouve relativement peu d’œuvres qui lui sont attribuées sur le marché de l’art mais celles-ci sont extrêmement prisées et bien côtés. L’essentiel de sa production gravite autour de la peinture mais on conserve également quelques dessins-aquarelles. Les œuvres de Gabriel Metsu sont adjugées entre 500 et 1 407 524€. Une scène de genre représentant une femme versant de la bière pour un jeune homme fumant dans une taverne a été vendue à hauteur de 884 350€ en 2007.

Ordre de valeur allant d’une œuvre simple à la plus prestigieuse

Technique utilisée

Résultat

Dessin - aquarelle

De 460 à 26 570€

Huile sur panneau

De 500 à 1 407 520€

Faites estimer gratuitement vos objets par nos experts

Réponse en - de 24h

Estimation gratuite

Style et technique de l’artiste

Au début des années 1650 et dans le respect de la réforme calviniste au sein des provinces Unies, Gabriel Metsu délaisse les scènes religieuses pour se consacrer à la peinture de genre, qui attire bien plus les commanditaires. Les commandes sont plus petites et sont souvent à destination d’intérieurs bourgeois. Il s’est particulièrement consacré à explorer la vie quotidienne de la bourgeoisie hollandaise et cerne avec une grande acuité la vie de ses mécènes. Préalablement, Metsu se situe dans le sillage de Rembrandt et autres artistes baroques en leur empruntant le « clair-obscur », initié par le Caravage mais il s’intéresse rapidement aux maîtres de la peinture de genre.

Ses œuvres par la suite ne sont donc pas sans rappeler les compositions de Gérard Dou qui fait partie de ceux qu’on appelle « peintres à la manière fine », avec le motif récurrent de la fenêtre qui vient surcadrer la scène. Il est également influencé par d’autres artistes du foyer de Delft ou Amsterdam comme Vermeer et Pieter de Hooch : il prend souvent pour thème la femme ainsi que ses loisirs apolliniens tels que la musique ou la lecture.

Gabriel Metsu, huile sur panneau

La vie de Gabriel Metsu 

Né à Leyde, Gabriel Metsu (1629-1667) est le fils d’un tapissier et peintre flamand et aurait, selon certains dires, été apprenti dans l’atelier de l’émérite Gérard Dou, peintre de scène de genre et pionnier de l’école de Leyde. Le talent de Metsu est très vite remarqué dans les Provinces Unies et en 1648, il devient l’un des premiers et plus jeune membre de la Guilde de Saint-Luc, institution regroupant sculpteurs et peintres à Leyde. En 1650, il semblerait qu’il ait quitté Leyde pour Utrecht qui regroupe un foyer caravagesque colossale. Il travaille alors avec un peintre spécialisé dans les scènes religieuses et scènes de genre.

Gabriel Metsu part définitivement pour Amsterdam en 1654 et c’est à ce moment qu’il se consacre à la scène de genre. Néanmoins, il s’éclipse de l’emprise du mouvement des « peintres à la manière fine » dont la caractéristique principale était de peindre des compositions de taille modeste avec une minutie remarquable quant à la représentation extrêmement fidèle du détail.

L’empreinte de Gabriel Metsu sur son époque

Metsu atteint une telle renommée entre le XVIIIe et XIXe siècle que certains experts lui attribuent par inadvertance des œuvres de Vermeer qui tombe dans l’oubli à cette époque et n’est redécouvert que dans la seconde moitié du XIXe siècle par Théophile Thoré. A l’instar de Vermeer, Gabriel Metsu est reconnu pour l’atmosphère calme, apaisée et poétique des scènes de genre qu’il restitue par une maitrise exceptionnelle des jeux de lumière et des contrastes chromatiques. Gabriel Metsu meurt relativement jeune, à l’âge de trente-huit ans et sa brève carrière ne lui laissa le temps de ne former qu’un seul disciple aujourd’hui connu. Il reste une figure importante des tableaux anciens des Écoles du Nord.

Reconnaître la signature de l’artiste

Gabriel Metsu signe ses toiles de son nom complet ou de son monogramme (M.G) et date parfois ses toiles. 

Connaître la valeur d’une œuvre

S’il s’avère que vous possédez une œuvre de Gabriel Metsu, demandez sans plus attendre une évaluation gratuite par le biais de notre formulaire sur notre site internet. Un membre de notre équipe, composée d’experts et de commissaires-priseurs vous contactera promptement afin de vous communiquer l’estimation de la valeur de votre œuvre, sans oublier de vous transmettre les informations ad hoc sur celle-ci. Si vous considérez vendre votre œuvre, vous serez également accompagnés par nos spécialistes afin de bénéficier d’alternatives pour la céder au meilleur prix possible.

Faites estimer gratuitement vos objets par nos experts

Réponse en - de 24h

Estimation gratuite

D'autres créations d'artistes à découvrir

Des tableaux anciens vendus aux enchères

security

Site sécurisé, anonymat conservé

agrement

Commissaire-priseur et expert agréé par l'État

certification

Estimations gratuites et certifiées