Cote et valeur des oeuvres, dessins, peintures de Ladislas Kijno

Kijno Couv

Si vous détenez une œuvre réalisée par l’artiste Ladislas Kijno ou d’après, et que vous souhaitez connaître sa valeur, nos experts et commissaires-priseurs agréés par l’État vous offrirons leurs services d'expertise. Nos spécialistes s’emploieront à réaliser une expertise gratuite de votre œuvre, et vous transmettront une estimation précise de sa valeur sur le marché actuel. Par la suite, si vous désirez vendre votre œuvre, nous vous orienterons vers le meilleur dispositif possible pour en obtenir un prix optimal.

Cote et valeur de l’artiste Ladislas Kijno

Figure incontournable de l’art informel, Ladislas Kijno est un artiste peintre prodigieux du XXème siècle qui a acquis une certaine renommée, basée sur sa peinture, ses dessins-aquarelles, ses estampes et même quelques sculptures et tapisseries. Ses œuvres sont adjugées depuis près d’une quarantaine d’années entre 30 et 90 000€, un delta conséquent mais qui en dit long sur la valeur qui peut être attribuée aux œuvres de l’artiste. Une de ses peintures intitulée « hommage à Debussy », représentant des entrelacs rose de formes géométriques sur fond gris a été vendue à hauteur de 7 500€ en 2022.

Ordre de valeur allant d’une œuvre simple à la plus prestigieuse

Technique utilisée

Résultat

Tapisserie

De 300 à 2 100€

Estampe - multiple

De 10 à 2 600€

Sculpture - volume

De 120 à 5 000€

Dessin - aquarelle

De 30 à 62 000€

Peinture

De 50 à 90 000€

Faites estimer gratuitement vos objets par nos experts

Réponse en - de 24h

Estimation gratuite

Style et technique de l’artiste Ladislas Kijno

Kijno est rapidement attiré par l’intérêt plastique des formes ovoïdes et sphériques. Selon lui, "l'univers se développe de manière courbée" ; il tend vers des compositions structurées, utilisant des couleurs relativement neutres. A l’aide d’un aérographe et d’un pinceau encré, Il emploie des peintures glycérophtaliques et devient maitre du « froissage », technique qu’il met au point en 1956, en explorant la dynamique d’opposition entre structures lisses et structures froissées.

Kijno, papier froissé marouflé sur toile

La vie de Ladislas Kijno

Né à Varsovie en 1921, Ladislas Kijno est naturalisé français quelques temps après l’émigration de ses parents en France en 1925. Son âge tendre est marqué par la peinture, pourvu d’une maturité hors pair et d’un œil observateur, et il dessine tout ce qui l’entoure. En 1938, il commence des études de philosophie à Lille puis fréquente l’atelier de Germaine Richier. Il participe à sa première exposition en 1943 sur le thème des Jeux d’échecs et s’installe définitivement à Paris à la fin des années 1950. Avec les années, Kijno développe sa technique du froissage et s’impose ainsi sur la scène artistique.

En 1949, sa carrière artistique connait un virage important par suite de la création d’une œuvre intitulée La Cène pour la crypte de l’église d’Assy. Cette expérience inédite l’oriente vers le sacré, le spirituel, la démiurgie et le goût de la consonance magique. Dans son élan métaphysique et spirituel, Kijno porte un intérêt particulier aux rites magiques de diverses civilisations et plus particulièrement, celles qui sont qualifiées de « primitives ». Comme Tàpies, il pratique la « spéléologie mentale », c’est-à-dire qu’à partir de formes primitives humaines en mouvement, il s’imagine un autre monde. Il considère la peinture comme « un sacerdoce » qui encourage et permet aux hommes d’explorer les méandres de l’univers dans lequel il vit. Et c’est sur une petite surface bidimensionnelle telle que la toile qu’il faut retranscrire le résultat de cette expérience transcendante.

L’empreinte de Kijno sur sa période

En 1956, Kijno expose à la galerie Kamer à Paris et se lie d'amitié avec Picasso, Hans Hartung, Alberto Magnelli, Roger Vivier, Audiberti, Sonia Delaunay et tant d’autres. Par la suite, Kijno s’initie aux graffitis en recouvrant quelques murs du quartier latin et expose dans de nombreuses galeries, y compris aux États-Unis, révélant l’importance et l’aura qui émanent de ses toiles. Il est considéré comme un artiste engagé à partir du moment où il participe aux Journées des intellectuels pour le Vietnam, en hommage au peuple qui subit les exactions de l’armée américaine, en 1968 ; mais également lorsqu’il rend hommage à Angela Davis. Il n’a jamais cessé de tisser une synergie entre son parcours artistiques et celui de poètes (essentiellement surréalistes) tels que Tristan Tzara et Louis Aragon.

Ladislas Kijno s’éteint le 27 novembre 2012 à Saint Germain en Laye.

Reconnaître la signature de l’artiste

Kijno signe simplement ses toiles de son nom dans une écriture aux accents enfantins, au bas de sa toile.

Signature de Ladislas Kijno

Connaître la valeur d’une œuvre

S’il s’avère que vous possédez une œuvre de Ladislas Kijno, demandez sans plus attendre une évaluation gratuite par le biais de notre formulaire sur notre site internet. Un membre de notre équipe vous contactera promptement afin de vous communiquer l’estimation de la valeur de votre œuvre, sans oublier de vous transmettre les informations ad hoc sur celle-ci. Si vous considérez vendre votre œuvre, vous serez également accompagnés par nos spécialistes afin de bénéficier d’alternatives pour la céder au meilleur prix possible.

Faites estimer gratuitement vos objets par nos experts

Réponse en - de 24h

Estimation gratuite

D'autres créations d'artistes à découvrir

Des oeuvres de la même époque vendues aux enchères

security

Site sécurisé, anonymat conservé

agrement

Commissaire-priseur et expert agréé par l'État

certification

Estimations gratuites et certifiées