La valeur des armes, stylets, couteaux, pistolets Corses

Ensemble de stylets Corse vendus aux enchères

Le stylet Corse ou l’apparition d’une arme purement identitaire

Le stylet est un couteau corse ressemblant a un poignard et pouvant atteindre les 40 cm. Composé d’une lame a double tranchant et d’un manche en bois, laiton, corne ou encore corail, il est généralement accompagné d’une inscription.

Le stylet est à l’origine une alêne servant à écrire ou graver, ou encore percer le cuir. Le stylet est un dérivé du couteau génois et apparait en Corse au XVIe siècle. Il devient une arme, en plus d’être un outil, lors des interdictions de port et transport d’armes. L’arme devient officielle lors des guerres contre l’Italie, Gênes, et la France au XVIIIe siècle. Le stylet est unisexe, porté par la hommes et les femmes à la ceinture, mais aussi le clergé, et devient un objet d’apparat car de plus en plus raffiné. Au XIXe siècle l’on observe une attention particulière portée au style et à la beauté de l’objet. Cette attention se traduit par la richesse des matières utilisée au pommeau composé d’un manche à facettes en ébène enrichi de lames de nacre ciselée, filets de métal rudenté, de frise de laiton, d’incrustation d’os et de corne. Composition que l’on retrouve dans les ventes aux enchères.

Faites estimer gratuitement vos objets par nos experts

Réponse en - de 24h

Estimation gratuite

Le stylet corse : naissance d’une culture de l’armement

La Corse est une colonie génoise au XVIIIème et le théâtre de nombreux conflits internes. Le maquis est peuplé de condamnés, les autochtones et bergers sont chassés de leurs terres. Ce climat pousse les Corses à réclamer la possibilité de porter une arme pour se défendre. Gênes voit cette opportunité comme la possibilité de lever une taxe. Le système juridique corrompu de la république génoise entraîne la naissance de la vendetta, la justice par soi-même pour soi-même. La guerre civile éclate en 1729 et dure environ quatre ans. Les corses sont révoltés et désireux de retrouver une certaine liberté, sécurité et justice. Le stylet matérialise cette volonté. C’est un armement nouveau que l’on retrouve dans les ventes aux enchères.

Cote et valeur d'un stylet corse aux enchères

Le prix des stylets corses peut varier considérablement en fonction de plusieurs facteurs, tels que la complexité de la conception, les matériaux utilisés et la renommée de l'artisan. En général, les stylets corses de qualité peuvent être vendus à partir d'une cinquantaine d'euros et peuvent atteindre plusieurs centaines d'euros, voire plus, pour les modèles les plus raffinés et les plus recherchés. Les stylets fabriqués à partir de bois précieux, comme le bois d'olivier centenaire, peuvent avoir un prix plus élevé en raison de leur rareté et de leur valeur intrinsèque. Il convient de noter que ces prix sont approximatifs et peuvent varier du créateur.

Type d'objet

Valeur

Stylet corse bois simple

50 - 500€

Stylet corse bois précieux

100 - 5 000€

Faites estimer gratuitement vos objets par nos experts

Réponse en - de 24h

Estimation gratuite

D'autres créations d'artistes à découvrir

La vendetta Corse gravée sur les stylets

Typique de la Corse, Etat « guerrier », la vendetta est la culture de la vengeance. Lorsqu’un meurtre est commis, la famille du défunt répare l’affront par un acte similaire voire identique. Le stylet incarne cette tradition et la lame est ornée d’une devise appelant à la vengeance, « vendetta », « Che La Mia Ferita - Sia Mortale » (« Que ma blessure soit mortelle »), « Morte al nemico » (« Mort à l’ennemi »). Ces devises se retrouvent sur de nombreux stylets vendus aux enchères. La possession d’un couteau pour un insulaire acte le passage de l’enfance à l’âge adulte. Le stylet symbolise la liberté de l’homme armé, et la beauté de l’objet le tempérament et la place de son propriétaire. Il s’inscrit dans le patrimoine et peut se transmettre au sein de la famille.

L’accompagnement d’un commissaire-priseur dans l’estimation et la vente d’œuvres est nécessaire pour garantir au vendeur et à l’acheteur un service de qualité lors des enchères. L’intérêt est matériel, il est important d’expertiser l’objet et d’en établir la rareté ou non des matières, des éléments distinctifs, la provenance et la date. Au-delà de cet aspect, c’est la promotion d’un patrimoine culturel.

security

Site sécurisé, anonymat conservé

agrement

Commissaire-priseur et expert agréé par l'État

certification

Estimations gratuites et certifiées