Cote et valeur des bijoux, broches, peignes de la maison Vever

Vever, peigne cygne et nénuphars

Si vous détenez un bijou Vever, et que vous souhaitez connaître sa valeur, nos experts et commissaires-priseurs agréés par l’État vous offrirons leurs services d'expertise. Nos spécialistes s’emploieront à réaliser une expertise gratuite de votre œuvre, et vous transmettront une estimation précise de sa valeur sur le marché actuel. Par la suite, si vous désirez vendre votre œuvre, nous vous orienterons vers le meilleur dispositif possible pour en obtenir un prix optimal.

Cote et valeur des bijoux Vever

Les bijoux Vever sont des objets très appréciés aux enchères. Ils sont collectionnés par des enchérisseurs de toutes nationalité. Désormais, les prix de ces objets peuvent augmenter considérablement au marteau des commissaires-priseurs. Les peignes et broches sont particulièrement prisés, par les acheteurs du monde entier. Le prix auquel ils se vendent sur le marché de l’art s’échelonne entre 120€ et 360 000€, pour le moment, un écart conséquent mais qui en dit beaucoup sur la valeur qui peut être attribuée à ces objets. En 2018 une broche « devant de corsage » en forme de losange, en argent et or jaune, sertie d’émeraudes et de diamants, a été vendue à hauteur de 360 000€, estimé à l’origine entre 60 000 et 100 000€.  

Ordre de valeur allant d’une œuvre simple à la plus prestigieuse

Type de bijou

Résultat

Épingle à cravate

De 600 à 800€

Boutons de plastron / de manchette

De 120 à 2 000€

Peigne

De 3 670 à 5 000€

Bracelet

De 750 à 10 000€

Bague

De 1 000 à 70 200€

Pendentif

De 700 à 215 900€

Broche

De 550 à 360 000€

Faites estimer gratuitement vos objets par nos experts

Réponse en - de 24h

Estimation gratuite

Style et technique des bijoux Vever les plus présents sur le marché

Les premiers bijoux Vever datent du début du XXème siècle et s’inscrivent dans le courant des bijoux Art Nouveau. Ils sont fabriqués en or, en émail, et parfois en diamants. Les broches sont les bijoux les plus caractéristiques de cette période. Ils sont en général colorés et peuvent aussi être sertis de pierres précieuses de différentes couleurs.

Vever peigne Assyrienne, par Eugène-Samuel Grasset

L’histoire de la maison Vever

La maison Vever était une célèbre entreprise familiale française du XIXe siècle spécialisée dans la création et le commerce de bijoux, d'objets d'art et d'articles de luxe. Fondée par les frères Henri et Paul Vever à Paris dans les années 1850, la maison Vever s'est rapidement distinguée par son artisanat exquis, sa créativité et son engagement envers l'esthétique de l'Art Nouveau. Les Vever ont collaboré avec des artistes renommés de l'époque, tels que René Lalique et Alphonse Mucha, pour créer des pièces qui ont capturé l'essence du mouvement artistique en vogue. Leurs bijoux et objets ont été exposés lors d'expositions internationales et ont été très prisés par les collectionneurs et les amateurs d'art. Malheureusement, la maison Vever a fermé ses portes au début du XXe siècle, mais son héritage artistique perdure à travers les pièces rares et précieuses qui continuent d'enchanter les amateurs d'art et les historiens jusqu'à aujourd'hui. 

Le succès des bijoux Vever aux enchères  

Les bijoux Vever connaissent un succès aux enchères pour plusieurs raisons. Tout d'abord, la maison Vever était connue pour son engagement envers l'esthétique de l'Art Nouveau, un mouvement artistique caractérisé par ses formes organiques, ses lignes fluides et son souci du détail. Les bijoux Vever reflètent parfaitement ces caractéristiques, ce qui les rend très appréciés par les collectionneurs et les amateurs d'art qui recherchent des pièces uniques et exceptionnelles.

En outre, la rareté des bijoux Vever contribue à leur succès aux enchères. Étant donné que la maison Vever a fermé ses portes au début du XXe siècle, les pièces créées par l'entreprise sont devenues des objets de collection rares et recherchés. La combinaison de leur rareté, de leur qualité artistique et de leur histoire contribue à susciter un grand intérêt parmi les acheteurs aux enchères, ce qui se traduit souvent par des prix élevés.  

Enfin, le marché des enchères lui-même joue un rôle. Les enchères offrent un cadre compétitif où les collectionneurs et les passionnés d'art peuvent rivaliser pour acquérir des pièces uniques. Cela peut entraîner une surenchère et pousser les prix à la hausse, contribuant ainsi au succès des bijoux Vever aux enchères.

Vever, peigne Naïade, par Eugène-Samuel Grasset, vers 1900

Connaître la valeur d’un bijou Vever

S’il s’avère que vous possédez un bijou de la maison Vever, n’hésitez pas à demander une évaluation gratuite moyennant notre formulaire sur notre site internet. Un membre de notre équipe, composée d'experts et de commissaires-priseurs agréés, vous contactera promptement afin de vous communiquer l’estimation de la valeur marchande de votre pièce, sans oublier de vous transmettre les informations ad hoc sur celle-ci. Si vous souhaitez vendre votre bien, vous serez également accompagnés par nos spécialistes afin de bénéficier d’alternatives pour le céder au meilleur prix possible, prenant en compte les inclinations du marché.

Faites estimer gratuitement vos objets par nos experts

Réponse en - de 24h

Estimation gratuite

Des bijoux vendus aux enchères

D'autres créations d'artistes à découvrir

security

Site sécurisé, anonymat conservé

agrement

Commissaire-priseur et expert agréé par l'État

certification

Estimations gratuites et certifiées